Contactez moi  

Sonia Costa, artiste verrier

Matière contradictoire et contraignante, le verre est au centre de la pratique de Sonia Costa, qui a choisi ce matériau pour ses propriétés radicales, entre douceur et tranchant, fragile et fort, froid et lumineux. L’artiste expérimente des modes de cuisson pour faire réagir une palette assez réduite noire, rouge et transparente, à la recherche de l’épure.

Elle expérimente dans la cuisson, l’association de différentes matières avec le verre, joue avec la transparence et l’impact de la couleur, valeurs du vide et du plein construisant un paysage aux repères classiques.

A la manière de Soulages, Sonia Costa explore d’autres compositions plus picturales et matiéristes jouant sur les stries de verre qui s’étirent l’une après l’autre offrant davantage de verticalité et d’opacité. La composition est rythmée par l’empreinte du noir et sa topographie abstraite.

Dans une compréhension plus temporelle du paysage, la série Memoria Intima offre une direction technique plus resserrée sur l’intime. A partir de photographies de famille, Sonia Costa élabore des pochoirs : des empreintes. Soumises aux aléas de la cuisson, ces traces sont révélées, figées dans le verre, une métaphore de la déformation du souvenir inscrite dans la plasticité même du matériau entre fluide et solide. Il est question de filiation, de transmission. La surface du verre révèle un paysage de l’intime.